fbpx

A quoi sert le coaching ?

C'est quoi un coach de vie ?

Il y a quelques années, avant que je ne découvre le coaching de vie et sa puissance, j’aurais été incapable de faire la moitié des choses que je fais aujourd’hui. Ces podcasts notamment. 

J’en aurais été un capable, parce que j’aurais eu trop peur, et cette peur m’aurait paralysée. Je me serais arrêté sur le regard des gens, la peur d’être jugé, de ne pas apporter assez de valeur, de ne pas proposer le podcast parfait. Mais ça, c’était avant. 

Le coaching te permet d’aller définir ce qui est vraiment important pour toi, d’aller puiser dedans, pour retirer une énergie, une force, qui te permet plus facilement de sortir de ta zone de confort. Grâce au Coaching, j’ai des outils pour apprivoiser ma peur, pour lâcher le perfectionnisme, ou encore pour favoriser l’attente de mes objectifs. Mais le Coaching c’est bien plus qu’une histoire d’outils

Lors d’un accompagnement, une relation va se construire entre le coach et le coaché et cette relation-là est spéciale. En fait, contrairement à ce que l’on peut croire, c’est une relation d’égal à égal. Le coach ne se met pas en position haute, pas en position de sachant. Au contraire, tout l’enjeu pour lui, et de devenir une page blanche, de tout questionner, de tout remettre en cause, pour véritablement comprendre le point de vue de son coaché. 

C’est ainsi qu’il pourra poser les bonnes questions, et déclencher les prises de conscience nécessaire. Le coach doit pouvoir entrer dans ton univers, observer ce qu’on appelle « la carte du monde ». C’est-à-dire tes croyances, tes filtres, ton histoire, et cela, de manière neutre, objective, mettre le doigt sur ce qui dans ta situation actuelle te bloque, t’empêche d’avancer. Avec plus ou moins de douceur en fonction de l’axe choisi par le coach. Mais avec toujours beaucoup de bienveillance

Le Coach n’est pas un consultant, il ne dit pas ce que doit faire son coaché, car n’étant pas lui, bien souvent, il ne sait pas ce qui est bon pour lui. Seul le coaché le sait même si avant le coaching, il n’en est pas conscient. En fait, un coach, c’est un guide qui va te tenir la main, t’accompagner sur ton chemin de vie, et petit à petit prendre du recul, te lâcher la main, pour finir par te laisser partir. Il ne doit pas y avoir de dépendance entre coach et coaché, c’est d’ailleurs pour cela qu’il y a un nombre des séances restreint. On ne fait pas un coaching pendant 10 ans non-stop d’ailleurs ça n’aurait aucun sens. L’objectif du coaching, est de rendre autonome le coaché, qui se reconnecte à ses ressources intérieures. 

Quand j’ai démarré ma formation de coach, et peut-être encore aujourd’hui, mon entourage proche avait du mal à comprendre ce qu’était un coaching. J’aurais d’ailleurs tendance à dire, que pour le comprendre vraiment, il faut le vivre. Un coaching ça se vit, ça ne se raconte pas en vrai, mais bon. 

Mes proches imaginaient très bien ce qu’est un coach sportif. Et du coup, ils plaquaient cette image pour coach de vie. Du coup, ils avaient la sensation que j’allais, à la manière d’un consultant, donner des conseils sur tel ou tel sujet liés au développement personnel. En vrai oui, je peux le faire, et je le fais d’ailleurs dans mon contenu gratuit, dans ce podcast ou sur mon Instagram. Mais un coaching, c’est différent. Lors d’un coaching, j’accompagne, mes coachés à trouver en eux leurs propres ressources. Apprendre à se poser les bonnes questions, à faire un pas de côté, à s’observer. Je les amène à faire émerger les solutions qui sont déjà en elle. Cette idée-là, c’est le concept majeur du coaching de vie et qui est issu d’un présupposé de la PNL qui dit que chaque personne a en elle, les ressources nécessaires à chaque situation.

À quoi sert un coach de vie ?

Alors maintenant, tu peux être perplexe, tu te demandes pourquoi payer quelqu’un pour que cette personne ne te donne pas de solution. À ça je te réponds ceci, est-ce que tu préfères dépenser de l’argent pour découvrir une solution que tu aurais peut-être trouvé tout seul et qui ne fonctionnera probablement pas pour toi, car pas adapté à qui tu es. Ou est-ce que tu préfères dépenser de l’argent pour qu’une personne t’aide à faire le tri dans tes pensées, tes peurs, tes croyances, pour t’autoriser à mettre en œuvre la bonne solution pour toi.

On a coutume de dire qu’un coaching te permet d’aller beaucoup plus vite, de passer à la vitesse supérieure. Sous-entendu, tout seul, tu arriveras quand même, mais avec moins d’aisance et en y mettant beaucoup plus de temps. Je ne suis pas 100 % d’accord avec cela, alors oui, dans certains cas, c’est indéniable, c’est un véritable accélérateur, mais la personne y serait arrivée quoi qu’il arrive. 

Par contre, dans d’autres cas, le processus de coaching permet de libérer tellement d’injonctions, de croyances limitantes, que la personne coachée va s’autoriser à rêver et à réaliser des choses qui étaient enfuies en elle, mais qui ne serait probablement jamais sorti sans accompagnement. Je l’ai vu avec mon expérience personnelle, mais aussi à travers les personnes que j’accompagne. Le nombre de rêves que l’on a et où on se dit : mais non, c’est une lubie. Je ne vais quand même pas publier un recueil de poèmes, écrire un livre, être entrepreneur, lancer ma marque, ou que sais-je encore. 

Pourtant, le monde a besoin de ses projets, de tes poèmes, de ton livre, de ta marque, de ton entreprise, et c’est pour cela que j’ai à cœur d’aider les individus à se lancer dans des projets qui comptent, des projets alignés avec leurs valeurs. Ce serait du gâchis que tous ces beaux rêves ne voient jamais le jour. 

Alors écoute-moi bien, si aujourd’hui, tu as un rêve un peu fou, donc tu n’as parlé à personne ou presque. Un rêve qui fait battre ton cœur, mais qui provoque des pensées négatives du type « ce n’est pas pour moi », « je n’y arriverai jamais », ou encore « mais qui suis-je pour faire ça ? » Dis-toi que c’est normal, ces pensées sont normales, mais ne sont pas vraies. Elles le deviennent, car tu leur accordes de l’importance, mais tu peux les transformer. Tu as le droit de rêver, le droit d’y croire, le droit de te lancer. 

La prochaine fois que tu auras ces pensées destructrices qui arrivent à ton esprit, demande-toi juste « et si ? » « Et si ça marchait ? » « Et si j’en étais capable ? » « Et si ».

J’espère t’avoir convaincu du bienfait de réaliser un coaching. J’ai volontairement été « verbeuse », mais j’ai voulu te raconter une histoire, mais je terminerai sur quelque chose d’un peu plus académique, ce qui sera un très bon résumé.

Voici donc une liste non exhaustive des bienfaits provoqués par un accompagnement de coaching.

Le coaching te permettra d’avoir une meilleure connaissance de toi, notamment au niveau de tes valeurs, de tes besoins, de tes forces, de tes ressources, et de tes émotions.

Un accompagnement te permettra de booster les 3 composantes de l’estime de soi, à savoir l’image de soi, l’amour de soi et la confiance en soi. 

Tu seras aussi également plus à l’aise dans ta communication avec les autres

Tu seras plus au clair sur ce que tu veux dans la vie et sur comment l’obtenir. 

Tu seras plus alignée avec ton toi véritable est donc beaucoup plus sereine. 

La liste pour être encore être très longue mais je vais m’arrêter là. Si tu as la moindre question sur ce qu’est le coaching, ou comment se déroule un accompagnement avec moi, je t’invite à me contacter directement via mon Instagram ou à réserver un appel découverte offert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial