fbpx
estime de soi définition

Estime de soi VS confiance en soi

L’estime de soi, la confiance en soi, ce sont des thématiques majeurs dans le domaine du développement personnel. Et pour cause, elles nous touchent tous.
On a tous à un moment donné ou à un autre ressenti ce manque de confiance en soi. On a tous a minima pendant une période de notre vie, eu une estime faible. Pourtant, il y a encore de nombreuses idées reçues qui circulent et on confond encore trop souvent « estime de soi » et « confiance en soi » alors que ce n’est pas tout à fait pareil.
Pour faire simple, la confiance en soi est une partie de l’estime de soi, mais ce ne sont pas deux termes synonymes et ils ne renvoient pas exactement à la même réalité. 
Désolée pour ceux ou celles qui n’aiment pas les maths, mais l’estime de soi, c’est une équation.
Et là, tu dois te dire, mais qu’est-ce qu’elle raconte ? laisse-moi t’expliquer

Définition de l'estime de soi

L’estime de soi, c’est une évaluation que l’on fait sur soi, un jugement de valeur. On va estimer que l’on est important ou non, que l’on a de la valeur ou non. La comparaison ne te plaira peut-être pas, mais c’est comme lorsque tu fais du shopping et que tu vas évaluer un pantalon par exemple, tu vas émettre un jugement sur ce pantalon, tu vas le trouver beau, bien coupé, avec une belle couleur et tu vas décider si le prix affiché est « juste » ; si ce pantalon vaut ce prix-là.

C’est le même principe pour ton estime de toi. Pour continuer la métaphore, tu vas déterminer si tu vaux cher ou pas. Si tu es plutôt pantalon premier prix ou marque de luxe.
Ça te parait choquant ? je comprends vu sous cet angle ça interpelle, mais c’est bien la réalité et le pire, c’est que ce n’est pas autrui qui met un prix sur ta tête si je peux dire, c’est toi-même. Ce n’est pas une autre personne qui dit que « tu ne vaux rien » par exemple, c’est toi, et c’est d’autant plus triste, ça fait d’autant plus mal, mais la bonne nouvelle, c’est que vu que ça vient de toi, eh bah, tu as le pouvoir de le changer !

Pour revenir à notre fameuse équation, il y a un monsieur qui a défini que l’estime de soi, c’était le résultat de tes réussites / par tes aspirations. C’est l’équation de James.
Cela signifie qu’une personne peut augmenter son degré d’estime de soi en diminuant ses prétentions ou en augmentant ses réussites. Cette définition a ses limites, car elle ne prend notamment pas en compte l’aspect social. Mais je vais t’en proposer une autre qui me parle davantage.

L’estime de soi, c’est une évaluation que tu vas faire, une comparaison entre 2 choses : ton « toi idéale » et ton « toi perçu ».
Le « toi idéale », c’est quoi ?
C’est la version un peu fantasmée de toi-même, ta vision parfaite, celle que tu voudrais être.  Et le « toi perçu », c’est la personne que tu crois être.
Je dis bien que tu CROIS être, car ce mot a toute son importance. Mais on y reviendra un peu plus tard dans la suite de cet épisode.
L’estime de soi, c’est donc le delta qu’il va y avoir entre celle que tu voudrais être (dans tes rêves les plus fous) et celle que tu as l’impression d’être.
Plus l’écart est faible, plus tu te portes une bonne estime et au contraire, plus l’écart est grand, plus ton estime est faible.

L’estime de soi est basée sur différents piliers, selon les auteurs il peut y avoir quelques différences, mais je retiens pour ma part la vision de Christophe André qui indique que l’estime de soi est basé sur 3 choses : l’image de soi, l’amour de soi et la confiance en soi.

Voilà le principe de base. Le concept théorique est très simple. L’estime de soi est une évaluation de ta valeur que tu fais toi-même et la confiance en soi est l’un de ces piliers.

estime de soi qu'est ce que c'est

Peut-on travailler son estime de soi ?

Dire cela sous-entend plusieurs choses très importantes
Déjà, étant donné que c’est nous qui nous donnons notre estime de nous-même (et non les autres), cela signifie qu’on a la main pour changer ce qu’on pense à propos de nous. Et rien que ça, c’est libérateur, non ?
Cela signifie aussi que pour travailler sur son estime de soi, on peut jouer sur différents tableaux, on peut travailler sur l’une de ces 3 composantes, l’image de soi, l’amour de soi ou la confiance en soi (ou les 3)
Enfin, vu que nous sommes continuellement en train de nous juger, de nous évaluer, cela signifie également que le résultat de notre évaluation est fluctuant et donc que notre niveau d’estime de nous-même n’est pas constant. Donc si aujourd’hui, tu as une estime de toi plutôt basse, ce n’est pas définitif et tu as le pouvoir de le changer !

C’est un sujet qui me passionne et je pourrais en parler pendant des heures, mais j’ai fait le choix de garder ces épisodes de podcast courts et digestes pour toi. Nous n’évoquerons donc pas ici les moyens de booster son estime de soi, mais promis, ce sera le thème d’un prochain épisode.
Si tu écoutes ceci, c’est que tu es resté jusqu’à la fin (ou presque) et pour ça je te dis merci.

Que tu me découvres avec cet épisode ou que tu sois fidèle au podcast, je suis ravie de pouvoir prononcer ces quelques mots dans ton oreille. Si tu souhaites en savoir davantage sur l’estime de soi et que tu as envie que je fasse d’autres épisodes sur ce sujet, je t’invite à m’en faire part via mes réseaux sociaux et notamment via mon instagram elsakinguejohnson
Et parce que j’aime bien terminer mes épisodes avec une citation ou une phrase à méditer, je te propose la réflexion suivante : Si l’estime de soi est une opinion que tu as à propos de toi, qu’est-ce qui t’empêche de la changer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial