fbpx
L'hypersensibilité c'est quoi

L’hypersensibilité c’est quoi ?

On entend de plus en plus parler d’hypersensibilité et pour cause, environ 25% de la population serait hypersensible. Pourtant, les informations visibles ne sont pas toujours justes et de nombreuses idées reçues circulent. Être hypersensible, ce n’est pas « juste » être très sensible ou pleurer facilement. C’est plus complexe que ça. Alors au fond, qu’est-ce que c’est ?

Dans cet article, je te propose de faire un tour d’horizon des principaux points communs que l’on peut retrouver chez les personnes hypersensibles afin de mieux appréhender ce qu’est vraiment l’hypersensibilité.

Qu'est-ce que l'hypersensibilité ?

Définition de l'hypersensibilité

Si l’on prend la définition du Larousse, l’hypersensibilité est une « sensibilité exagérée ou extrême ». Elle est synonyme d’hyperémotivité. Après la lecture de plusieurs articles et livres de référence sur le sujet, je peux dire que cette définition est incomplète. De plus, elle a une connotation assez négative.

En réalité, l’hypersensibilité est très liée au QE, le quotient émotionnel. Ce dernier permet de mesurer l’intelligence émotionnelle d’un individu. C’est-à-dire sa capacité à reconnaitre, exprimer ou encore comprendre ses émotions et celles des autres.

Pour la majorité des individus, un hypersensible est une personne fragile qui va pleurer facilement. Et pourtant la réalité est tout autre. Tout d’abord, une grande partie des HS se sur adaptent, bloquent leurs émotions et donc leur hyperémotivité ne transparait pas. Et pour les autres, il est bien réducteur de ne considérer que cet aspect-là alors que les caractéristiques des êtres sensibles sont plus variées que cela.
Selon Elain Aron, psychologue américaine référente sur ce sujet, l’hypersensibilité, c’est un trait de caractère qui s’exprime par une sensibilité plus forte que la moyenne sur le plan émotionnel, sensoriel et cognitif.

Quelques idées reçues sur l'hypersensibilité

On dit souvent que les individus hypersensibles sont fragiles, excessifs, qu’ils se plaignent tout le temps. Et pourtant, ils sont souvent très résilients. Ils savent prendre les coups de la vie et sont capables d’encaisser beaucoup de choses. 
On a tendance à associer l’hypersensibilité à la timidité et à penser que les individus avec ce trait de personnalité, sont tous introvertis. Ce n’est bien entendu pas le cas.  30% seraient même extravertis. 
Enfin, il convient de rappeler que ce n’est pas une maladie ou quelque chose dont il faudrait se débarrasser. Il n’existe pas de traitements, de médicaments. Il faut juste apprendre à vivre avec en faisant un travail sur soi.

D'où vient l'hypersensibilité ?

Le sujet est encore mal connu. Selon certaines sources, l’hypersensibilité serait une caractéristique que l’on aurait dès la naissance et qui serait d’ordre génétiqueDans les travaux de Carl Young on retrouve d’ailleurs la notion de « sensibilité innée ».
D’autres experts mettent davantage en avant les facteurs environnementaux (le stress, les traumatismes émotionnels, les expériences négatives dans l’enfance ou encore la dépression ou l’anxiété).

Il est fort probable que l’hypersensibilité soit finalement un savant mélange de plusieurs de ces facteurs. Mais généralement cette sensibilité se voit déjà chez l’enfant. 

Les caractéristiques de l'hypersensibilité

1- L'hyperesthésie

L’hypersensibilité se caractérise par ce qu’on appelle l’hyperesthésie. C’est le fait d’avoir des perceptions sensorielles plus développées que la moyenne. Cela peut concerner un ou plusieurs sens.  Parmi les plus courants, on retrouve l’odorat, l’ouïe, la vue ou encore le toucher et plus rarement le gout.

Un odorat très fin

Les personnes hypersensibles sont souvent très sensibles aux odeurs. Elles ont parfois du mal à supporter des odeurs particulières et notamment les parfums. Pour certains, impossible d’aller dans des parfumeries telles que Sephora par exempleCertaines situations du quotidien peuvent ainsi être source d’inconfort. 

Hypersensibilité auditive

Les hypersensibles (HS) ont souvent une ouïe assez développée, c’est ce qu’on appelle l’hyperacousie. Ils sont intolérants à certains sons et souvent agacés par les bruits répétitifs. Les bruits de fond peuvent gêner la concentration. Le fait d’être dans un environnement trop bruyant, a des répercussions fortes sur leurs émotions et leur niveau d’énergie. Mais cela peut également représenter un avantage dans le cas d’un musicien qui aurait l’oreille absolue par exemple. Une hypersensible aura besoin de calme pour recharger ses batteries.

Hyperesthésie visuelle

La vue peut être plus développée que la moyenne. Dans ces cas-là, on va avoir tendance à mal supporter les lumières trop intenses. Un hypersensible aura également tendance à faire attention aux détails, à remarquer des choses que les autres ne voient pas. Il a une mémoire visuelle et mémorise facilement les visages.

Le toucher et le goût

Il arrive qu’un hypersensible soit intolérant à certaines textures et évite de porter certaines matières ou prenne l’habitude de couper les étiquettes de ses vêtements. Sa peau peu aussi marquer facilement.  

Enfin, un hypersensible peut être plus sensible aux excitants tels que l’alcool ou le café. Ne pas supporter les plats trop épicés ou encore être sujet aux aphtes.

L'hypersensibilité c'est quoi ? (infographie)

Cette infographie te parle ? Viens en discuter avec moi sur instagram !

2- Hyperémotivité

Les personnes hypersensibles ressentent tout très fort. Leurs réactions et leurs émotions semblent amplifiées. Cela vaut pour des émotions négatives, mais également pour des émotions positives. Si les hypersensibles pleurent plus souvent (de tristesse), ils sont également la capacité de s’émerveiller au point de laisser s’échapper quelques larmes. Tout est décuplé, ils vivent les choses sans filtre. Ils sont aussi de véritables éponges et aspirent parfois inconsciemment les émotions des autres (agréables comme désagréables). De l’extérieur, cela peut paraitre disproportionné. Mais c’est leur façon de vivre, intensément, pleinement. 

C’est pourquoi au quotidien, ils sont plus touchés par le stress, l’angoisse, la dépression ou même le burnout.

Pour apprivoiser leurs émotions, ils doivent réussir à les réguler et s’accorder des temps de pause pour évacuer. Le calme est leur meilleur allié. 

3- Hyperempathie

Très sensibles à la souffrance des humains, une personne hypersensible a une capacité très forte à se mettre à la place des autres, à sentir ce qu’ils ressentent. Très à l’écoute et très observateur, elle détecte sans efforts les émotions des autres. Elle fait également preuve de beaucoup de bienveillance et d’altruisme. Ce qui peut être dangereux pour elle, car cela va puiser dans son énergie. (d’où ce besoin de repos à ne pas négliger)

4- Éléments complémentaires

Au-delà de ces 3 caractéristiques principales, on retrouve de nombreux autres points communs tels que le sentiment d’être en décalage par rapport aux autres, la quête de sens, l’intuition, la créativité ou encore le perfectionnisme.

Les personnes à forte sensibilité voient le monde de manière différente. Elles anticipent énormément, se posent 3000 questions et ont bien souvent du mal à prendre des décisions. 

Alors, tu te reconnais ?

Pour aller plus loin, tu peux également découvrir l’article suivant : 8 caractéristiques de l’hypersensibilité 

Comment gérer cette particularité au quotidien ?

Voici quelques conseils qui devraient t’aider à apprivoiser cette spécificité :

  • Partir à la découverte de toi-même, savoir qui tu es vraiment
  • Bien t’entourer
  • Apprendre à t’affirmer et à respecter tes besoins 
  • Être aligné avec ce qui est important pour toi
  • Réduire les situations de stress et d’inconfort quand c’est possible
  • Faire du sport et/ou une activité artistique
  • Définir des objectifs pour chacun de tes domaines de vie
  • Méditer, faire du yoga ou de la sophrologie pour limiter ton impulsivité 
  •  

Tu es unique !

J’espère que cet article t’a été utile et a pu t’éclairer. Si tu t’es reconnu alors bienvenue au club. Tu sais désormais que tu n’es pas seule. Si tu as des doutes après la lecture de cet article, je t’invite à passer le test proposé par l’observatoire de la sensibilité
Une dernière chose importante. Les personnes ultrasensibles ont certes des points communs, cependant n’oublie pas, il y a en réalité autant d’hypersensibilités que d’hypersensibles. Tu es unique au monde.

Une erreur s'est produite. Essaie encore
Un email de confirmation est en route. Si tu ne vois rien, regarde dans tes Spams ou dans Promotions 😉

Suis-je hypersensible ?

Tu t'interroges pour savoir si tu es hypersensible ? Tu as certaines caractéristiques mais tu doutes ? 

Passe le test pour enfin savoir si tu l'es !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial